Accueil Recettes Cookies Double Choc au beurre de cacao, sans gluten et 100% végétaux

Cookies Double Choc au beurre de cacao, sans gluten et 100% végétaux

par Clémence

 

Ca n’est ni la première, ni la dernière recette de cookies que vous verrez sur ce blog : les cookies c’est un peu ma spécialité. J’en prépare au moins une ou deux fournées par semaine, pour le goûter du dimanche devant la télé, remplir le cartable des enfants d’autre chose que des pé*ito ou juste parce que j’adore tester plein de nouvelles variantes. J’ai même tellement pris le coup de main que la pâte me demande à peine plus de 5 minutes de préparation et que je peux désormais lancer, quand j’envie m’en prends : “Cookies dans 20 minutes ? Quel parfum..?”.

On dit souvent qu’une recette bio/végétale est plus compliqué à préparer que son modèle “classique”. Faux et archifaux. Ma recette végétale préférée ne demande que cinq ingrédients : de la farine, du sucre, de la purée d’oléagineux, une huile au choix et du lait végétal – l’association des trois derniers ingrédients remplace à la fois le beurre, le lait et les oeufs. En revanche, vous pouvez agrémenter cette recette de base avec des épices, des petites graines, des fruits secs ou des pépites de chocolat. Par exemple. Et bien entendu, varier les farines (avec ou sans gluten), le sucre (blond, intégral ou de coco), le beurre de noix (amande, noisette, sésame ou  cacahuète), l’huile végétale (tant qu’elle supporte la cuisson – coco, olive etc) et le “lait” (amande, noisette, avoine…).

Cette fois-ci, le ciel gris et froid (comme un couvercle) m’a donné très envie de réconfort et j’ai ressorti du placard mon beurre de cacao Cook it Rrraw**, un peu délaissé cet été. Le beurre de cacao c’est une vraie merveille : un parfum extraordinaire, très rond, très enveloppant avec, je trouve, une petite saveur alcoolisée et la propriété très particulière de se solidifier à température ambiante (comme l’huile de coco, mais en plus dur). Je l’utilise autant en pâtisserie crue (incroyable dans un cheesecake ou du fudge “caramel au beurre salé”) que cuite (je salive encore rien qu’au souvenir de mes scones à la poire). Bref, on peut le dire : le beurre de cacao et moi, c’est une histoire d’amour.

 

 

Voici donc mes cookies “double choc” au beurre de cacao et aux pépites de chocolat noir, très croustillants (surtout une fois refroidis) et scandaleusement gourmands. J’ai légèrement diminué les quantités de sucre par rapport à ma recette habituelle et marié le beurre de cacao avec de la purée de cajou, douce et relativement neutre : c’est à mon avis celle qui le met le mieux en valeur. J’ai choisi un ratio 50/50, vous pouvez augmenter la quantité de beurre de cacao pour plus de croquant, ou la diminuer pour des cookies plus moelleux. Coté farines, j’ai mélangé de la farine de maïs avec de la farine de quinoa parce j’adore le mariage quinoa/cacao (même origine sud-américaine, CQFD) et que le maïs donne aux biscuits de jolies nuances dorées compensant l’absence d’oeuf. Et ajouté un peu de fécule, comme dans toutes mes préparations sans gluten. N’oubliez surtout pas la petite pincée de fleur de sel qui change tout et choisissez un chocolat bien riche en cacao pour un beau contraste entre sa puissance gustative et la douceur du beurre de cacao.
Bonne dégustation et bon week-end !

** Et toujours, -10% sur toute la boutique Rrraw.fr avec mon code CHEZCLEM (y compris pour vos cadeaux de Noël !)

 

 

 

 

Cookies double choc au beurre de cacao

Imprimer
Pour: Une dizaine de cookies Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 3.7/5
( 18 votes )

INGREDIENTS

  • 80 g de farine de maïs (ou de riz complet)
  • 40 g de farine de quinoa
  • 30 g d'arrow-root
  • 50 g de sucre blond
  • 1 belle pincée de sel
  • 50 g de beurre de cacao
  • 50 g de purée de noix de cajou
  • 50 ml de lait d'amande (ou avoine, soja)
  • 40 g de chocolat noir

INSTRUCTIONS

  1. Préchauffez le four à 200 °C (th. 7).
  2. Mélangez les farines avec la fécule, le sucre et le sel.
  3. Faites fondre le beurre de cacao à feu doux, mélangez avec la purée de cajou et le lait végétal.
  4. Versez le mélange liquide sur le mélange farines et fécule et remuez jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
  5. Ajoutez le chocolat noir découpé en pépites.
  6. Prélevez de petits tas de pâte, répartissez-les sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé et aplatissez-les légèrement du plat de la main.
  7. Faites cuire 12 minutes environ (un peu plus pour des cookies plus croquants, un peu moins pour des cookies moelleux).
  8. Laissez complètement refroidir avant de consommer.

Vous devriez aussi aimer :

11 commentaires

LISE BOUSQUET 12 octobre 2021 - 17 h 38

bonsoir Clémence

un délice ces cookies double choc , recette super et tellement réconfortante !!
bonne soirée

lise de Nimes

Répondre
Clémence 14 octobre 2021 - 15 h 47

Merci beaucoup Lise !

Répondre
azalee 27 juin 2021 - 21 h 05

trois ans plus tard ;
bonjour Clemence ; j’aime beaucoup cette recette , même si les miens sont plutot fins comme des langues de chat (comme il y avait longtemps que je voulais les réussir ) je suis ravie…. c’est normal, c’est pas exactement la même recette …. très bons, et croustillants ….

Répondre
Clémence 28 juin 2021 - 14 h 56

Merci Azalee ! Il n’est jamais trop tard ! 😉

Répondre
Inès W. 6 mars 2019 - 20 h 07

Honnêtement ? Les meilleurs cookies vegan que j’ai testé jusqu’à présent ! Merci pour cette merveilleuse recette qui a été plus qu’approuvée 🙂

Répondre
Clémence 27 mars 2019 - 17 h 08

Génial, merci Ines je suis très très flattée! J’ai une autre recette sympa, j’essaierai de la poster bientôt 😉

Répondre
Christine 25 novembre 2018 - 12 h 47

Bonjour Clémence
Je suis en train de réaliser la recette et je ne sais pas quelle température pour le four !?
Bon , je lance 180 degrés, on verra bien !
(Parfois pour les cookies ça peut osciller de 140 à 200 , n’est-ce pas..?)
Bon dimanche !

Répondre
Clémence 26 novembre 2018 - 13 h 23

Zut, je suis désolée Christine je ne lis le message que maintenant !
En fait c’est 200 °C, ils étaient peut-être un peu mous du coup..?
J’espère qu’ils étaient bons quand même ! Je précise ça tout de suite dans l’article .
Belle après-midi !

Répondre
Christine 26 novembre 2018 - 21 h 22

Merci Clémence
Ils étaient très bons quand même, d’ailleurs il n’y en a déjà plus !

Répondre
Échos verts ❀ Natasha 24 novembre 2018 - 17 h 26

Bonjour Clémence et merci pour cette recette ! J’invite nos ami·es chaque année pour un méga goûter de Noël début décembre (ce sera samedi prochain cette année) et j’ai bien envie de réaliser ta recette à cette occasion. Malheureusement, je ne trouve pas de farine de quinoa ici (il y a des flocons par contre) donc j’aurais voulu savoir par quelle farine tu me recommanderais de la remplacer ? Je n’aurai pas le temps de tester la recette d’ici là donc j’aimerais éviter de me planter si j’improvise moi-même… ça arrive rarement, mais sait-on jamais ! Habituellement je ne fais que des recettes déjà testées et approuvées 1001 fois quand je reçois du monde, mais là je suis vraiment tentée par ta recette qui régalera tout le monde j’en suis certaine !

Répondre
Clémence 24 novembre 2018 - 19 h 46

Bonsoir Natasha, je suis très flattée d’être l’heureuse élue pour ce goûter de Noël qui a l’air très chouette ! Alors tu peux sans souci remplacer la farine de quinoa par de la farine de sarrasin par exemple. Elle est là pour le goût et pas pour la texture donc prends celle que tu aimes marier avec le chocolat ! Et si tu n’as pas de souci avec le gluten (ainsi que tes invités), optes pour du 100% farine de petit-épeautre, c’est une version que j’adore, qui reste très saine et n’est vraiment pas très riche en gluten. Dernier petit conseil, prépares ces cookies le jour même pour qu’il ne durcissent pas trop, l’idéal étant qu’ils aient eu juste le temps de refroidir. Bon goûter et reviens me dire s’ils ont aimé !

Répondre

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience, pour partager les articles sur vos réseaux sociaux et pour conserver vos favoris Accepter Lire plus