Accueil RecettesThématiqueApéritif & Snacks salés La socca pizza – sans gluten, sans pétrissage et sans levée !

La socca pizza – sans gluten, sans pétrissage et sans levée !

par Clémence

 

J’ai déjà posté une socca pizza sur mon premier blog, mais cette recette est tellement géniale qu’il fallait que je la remette ici – en encore meilleure, avec des photos récentes et une belle sauce tomate maison, tant qu’à faire.

La socca pizza, comme son nom l’indique, c’est une pizza réalisée sur une base de socca. Et la socca, comme son nom ne l’indique pas, est une galette typiquement niçoise à base de farine de pois chiches, dont on trouve également des variantes en Italie sous les noms de cecina ou farinata. On ne peut plus simple à préparer, cette préparation composée uniquement de farine, de sel et d’eau ainsi que d’un peu d’huile d’olive, se prête à toutes les adaptations, de la crêpe garnie au club sandwich en passant par les canapés apéro ou le fond de tarte ou de pizza : il suffit de choisir l’épaisseur de la galette, puis de la découper, une fois cuite, selon la forme souhaitée avant de garnir. On peut aussi la déguster telle quelle, juste parfumée de quelques épices ou de zestes d’agrumes (la première fois que je vous l’ai présentée, elle était garnie d’orange et d’anis), d’herbes aromatiques ou de paillettes d’algues séchées. C’est d’ailleurs souvent comme ça que je la sers au quotidien, accompagnée de quelques dips et d’une belle salade verte.

 

 

Comme mes enfants adorent la pizza, mais que je n’ai pas toujours le temps de préparer la pâte et de respecter l’heure et demie minimum de levée, je trouve cette variante très pratique, d’autant plus qu’elle est gluten free, pas chère du tout et que c’est une excellente façon d’avaler sa dose de légumineuses sans prise de tête (pas de trempage, pas de cuisson longue). Petit détail qui a son importance : ils l’aiment autant que la vraie 😉

J’ai pris un peu mes aises avec la recette traditionnelle, puisque ma galette est bien épaisse et moelleuse afin de pouvoir être découpée en tranches. Vous pouvez diminuer les doses (comptez 100 g de farine pour 300 g d’eau) pour obtenir une véritable socca fine et croustillante, mais elle sera plus difficile à servir : si vous choisissez cette option, faites plutôt des pizzettas et pliez-les en deux pour les déguster !

Pour le service, c’est comme vous voulez : soit vous laissez la socca dans son moule, soit vous la démoulez et la transférez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé avant d’ajouter la garniture. Dans ce cas, pensez à bien huiler les bords du moule afin que la pâte n’attache pas (vous pouvez aussi le chemiser de papier sulfurisé).

 

 

Ma garniture est assez classique, car je voulais rester sur une vraie recette de pizza histoire de ne pas trop bouleverser vos habitudes (vous me connaissez…). Vous pouvez bien entendu remplacer le très classique trio sauce tomate – pesto – olives par des petits légumes primeurs, un mélange d’artichauts et de champignons ou des aubergines fondantes et du kale croustillant. Je vous propose ici la recette de ma sauce tomate basique, que j’aime parfumer d’un peu de thym et surtout ne pas mixer pour conserver de la texture. Si vous avez une bonne sauce en bocal et que ce qui vous plait dans cette recette c’est le gain de temps, alors allez-y et même remarque pour le pesto. D’ailleurs, s’il vous reste un peu de pesto d’ail des ours, ça doit être très bon aussi. Cette pizza se conserve 2-3 jours au frigo dans une récipient hermétique : il vous suffira de la réchauffer un peu avant de la servir.

Oh, et la saison des picnics est enfin là bien que la météo ne soit pas trop d’accord, alors n’hésitez pas à découper votre socca en petits cercles pour réaliser de jolies mini pizza sans gluten carrément plus fun que celles du rayon apéro 😀  Bon appétit !

 

 

 

 

 

Pizza socca

Imprimer
Pour: 4 personnes Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 3.6/5
( 33 votes )

INGREDIENTS

  • Pour la socca :
  • 200 g de farine de pois-chiche
  • 1 c. à café de sel marin
  • 1 pincée de curcuma (facultatif - pour la couleur)
  • 30 ml + 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • ...
  • Pour la sauce tomate :
  • 800 g de tomates bien mûres, idéalement de type Roma (peu juteuses)
  • 15 ml d'huile d'olive
  • Une gousse d'ail
  • Une belle pincée de sucre blond
  • 1/2 c. à café rase de sel marin
  • 2-3 branches de thym frais, ou 1/2 c. à café de thym séché
  • ...
  • 2 c. à soupe bien bombées de pesto au choix
  • Une belle poignée d'olives
  • 1 petit oignon blanc
  • Une grosse poignée de roquette
  • 1 c. à café de vinaigre balsamique
  • 1 c. à soupe de graines de tournesol

INSTRUCTIONS

  1. Préparez la pâte à socca : mettez la farine, le sel et le curcuma dans un saladier et délayez progressivement avec 450 ml d'eau fraîche, tout en fouettant. Vous pouvez aussi réaliser cette opération avec un blender. Ajoutez 2 c. à soupe d'huile d'olive, mélangez bien et laissez reposer de 30 minutes à 1 heure.
  2. Pendant ce temps, préparez la sauce tomate : lavez les tomates et coupez-les en 2 ou en 4 selon leur taille. Mettez-les dans une grande casserole ou dans un faitout à fond épais avec l'huile d'olive, l'ail épluché, dégermé et écrasé, le sucre, le sel et les feuilles de thym. Portez à ébullition, disposez le couvercle de façon à couvrir les tomates sans fermer hermétiquement le récipient et laissez cuire 30 minutes environ à feu moyen, en remuant 2 ou 3 fois (l'idée étant d'obtenir des tomates éclatées et légèrement confites). Stoppez la cuisson lorsque les tomates ont rendu toute leur eau, mais ne sont pas complètement décomposées. Réservez.
  3. Préchauffez le four à 240°C (th. 8).
  4. Versez 30 ml d'huile d'olive dans un grand moule à tarte (diamètre 25 cm environ) sans l'étaler, puis ajoutez la pâte à socca. Enfournez à mi-hauteur et laissez cuire 10-15 minutes environ, ou jusqu'à ce qu'elle soit ferme et bien dorée. Vous pouvez ajouter des épices ou des herbes aromatiques sur la pâte à mi-cuisson.
  5. Sortez la socca du four, recouvrez de pesto et de sauce tomate, ajoutez les olives, l'oignon épluché et coupé en tranches fines et remettez au four pour 10 minutes.
  6. Ajoutez la roquette lavée et essorée, un filet d'huile d'olive et de vinaigre balsamique et les graines de tournesol toastées quelques minutes dans une poêle à sec. Servez sans attendre.

Vous devriez aussi aimer :

18 commentaires

Dardillac 15 août 2022 - 16 h 32

Bonjour très bonne recette de Socca, je l’ai agrémenté de filet d’anchois et des olives noires avec de la sarriette parsemée. Je n’achète plus de farine de pois chiches je la confectionne directement avec mon blender elle est fraîche et bien meilleure 👍👍👍

Répondre
Clémence 1 septembre 2022 - 18 h 51

Merci ! Interessant cette farine fraîche de pois-chiches, j’ai essayé une fois avec des lentilles et la mouture était trop épaisse… je réessaierai avec des pois-chiches,ça doit être bien meilleur en effet !

Répondre
Lefèvre 23 avril 2021 - 21 h 51

Hyper simple et délicieux, apprécié par toute la famille.

Répondre
Clémence 27 avril 2021 - 15 h 04

Merci beaucoup !

Répondre
Vanessa 19 novembre 2020 - 20 h 34

Bonjour,
Je viens de faire la recette de votre dernier livre « Ma cuisine vegan au Thermomix » ). Je ne sais pas ce qui c’est passé mais la pâte n’a pas cuit à l’intérieur, c’est resté pateux, j’ai utilisé du potimaron, vous savez ce qui à pû se passer ??
Merci.
En tout cas j’adore ce livre, très complets, avec des revettes simple, accessibles, et des ingrédients basiques. Et pleins de conseils et d’alternative.
Pour moi qui débute la cuisine Vegan c’est parfait !

Répondre
Clémence 23 novembre 2020 - 13 h 44

Bonjour Vanessa, c’est pourtant une recette indatable, mais ce genre de mésaventure nous arrive à tou.te.s de temps en temps 😉 Avez vous bien respecté les proportions eau-farine et le temps de cuisson ? Le four doit être très chaud (240°C, thermostat 8). Votre moule à tarte était-il de taille standard ? Car un moule trop petit pourrait donner une pâte trop épaisse qui ne cuit pas à coeur… Sinon je ne vois pas trop, je l’ai fait des dizaines de fois sans souci… Vous pouvez aussi adapter la recette d’origine (ci-dessus) au thermomix et la customiser comme vous aimez, elle a toujours eu beaucoup de succès ! Merci en tous cas pour votre gentil retour !

Répondre
Stéphanie 1 avril 2020 - 17 h 23

Socca mmmh adoptée ce midi, combinée avec oeuf mollet poireau et courge butternut (ta recette http://plaisirsante.canalblog.com/archives/2016/01/22/33247092.html)

mmmh merci

Répondre
Clémence 5 avril 2020 - 10 h 32

Super ! Une bonne idée la socca en ce moment, la farine de pois chiche est l’une des seules qu’on trouve encore un peu partout 😉 Bon dimanche !

Répondre
Échos verts ❀ Natasha 4 août 2019 - 21 h 24

Merci pour cette recette Clémence ! Nous nous sommes régalé·es !

Répondre
Clémence 18 août 2019 - 12 h 25

Super, merci à toi Natasha!

Répondre
Bosha 26 juin 2019 - 14 h 35

Hum … Cela me rappelle Nice et ses effluves de socca …
Merci pour ce beau rappel, je vais la faire au plus vite, cela va en satisfaire plus d’un ! Merci

Répondre
Clémence 26 juin 2019 - 17 h 09

Oh oui moi aussi j’ai adoré Nice et ses merveilleuses spécialités culinaires, à déguster à l’ombre de la vieille ville… Merci Bosha et bonne dégustation alors 🙂

Répondre
Carine bousquet 24 juin 2019 - 19 h 06

Bonjour je réalise ce soir votre recette et je me demande sil n’y a pas une erreur c’est bien 200g de farine pour 450 ml d’eau ? La pate semble tres liquide
Merci d’avance pour votre réponse

Répondre
Clémence 24 juin 2019 - 21 h 38

Oui oui c’est ça ! La pâte va prendre en cuisant.Bonne soirée !

Répondre
Lise Bousquet 19 juin 2019 - 10 h 35

Bonjour
J’ai réalisé la socca hier avec courgettes , onions et sauce tomates faite maison et ce fut une totale reussite. Super bon
Merci pour cette recette
Lise de Nîmes

Répondre
Clémence 19 juin 2019 - 13 h 52

Merci beaucoup Claudine pour ce gentil commentaire – c’est ça qui est bien avec la socca, on peut vraiment l’accommoder comme on veut, été comme hiver ! Bonne journée 🙂

Répondre
Lise Bousquet 20 juin 2019 - 9 h 03

Bonjour,

Pourquoi Claudine? Lol
Lise de Nimes

Répondre
Clémence 20 juin 2019 - 13 h 10

Ahah pardon Lise ! J’ai dû m’emmêler les messages 😉

Répondre

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.