Accueil RecettesThématiqueGoûter et Petit-déjeuner Mes incroyables cookies au ghee et aux pépites de chocolat

Mes incroyables cookies au ghee et aux pépites de chocolat

par Clémence

 

Je sais bien que j’ai déjà posté pas mal de recettes de cookies sur ce blog et sur le précédent, mais je vous assure que ceux-là valent vraiment le détour : composés uniquement d’ingrédients ultra sains, ils renferment un invité mystère qu’on ne croise pas très souvent par ici (ni dans les cookies en générale), mais que j’aime beaucoup et que j’utilise pas mal en ce moment : le ghee.

Le ghee est un beurre indien « clarifié », duquel on a retiré l’eau, le lactose et les protéines et qui ne contient donc plus que les graisses. Les indiens le considèrent comme la matière grasse la plus pure et il est largement utilisé dans la cuisine ayurvédique pour ses vertus rééquilibrantes, nutritives ou purifiantes ou même en soin du corps. Pour le préparer c’est très simple : on chauffe le beurre longuement et à très basse température afin de pouvoir séparer puis filtrer ses divers éléments. Il devient alors liquide (ou à peine crémeux) et d’une belle couleur dorée translucide et se conserve alors plusieurs mois à température ambiante. Chez nous, où il est nettement moins utilisé que le beurre « normal » avec tout dedans (et parfois trop de choses, hum hum), on le trouve surtout en épiceries spécialisées ou en magasins bio, mais il coûte assez cher : si vous y prenez goût n’hésitez pas à le préparer vous-même, c’est assez simple quoi qu’un peu long et il y a plein de tuto sur le net !

Et vous me direz donc, pourquoi consommer du ghee ?
D’abord, parce qu’il ne s’oxyde pas et peut donc cuire à haute température (jusqu’à 250 °C!) sans noircir ni se dénaturer,  ce qui n’est pas du tout le cas du beurre. Ensuite, parce qu’il est adapté au régime sans lactose. Enfin, parce que son petit goût de beurre noisette est absolument inimitable (sauf en faisant du beurre noisette bien sûr, mais alors on est très, très loin de la cuisine santé). D’ailleurs, j’aurais bien du mal à vous le décrire plus précisément – le seul moyen de se faire une opinion c’est d’y goûter!

Comment l’utiliser ? Un peu partout comme vous l’avez deviné : du cru, du cuit, du sucré, du salé… Sur des tartines bien sûr (il s’étale tout seul), à l’indienne dans un curry ou un dahl, pour faire revenir des légumes (mmmm les petites pommes de terre nouvelles au ghee et à la ciboulette!), dans une pâte à tarte, dans de la purée de courge, de panais ou de carottes, dans un bon velouté de légumes d’hiver pour ses vertus régénérantes et son parfum réconfortant… ou en pâtisserie.

 

 

Oui oui, dans les gâteaux à la place du « vrai » beurre. Pas forcément tout seul parce qu’il a quand même un parfum assez puissant, mais associé à des purées d’oléagineux ou, comme ici, à de l’huile de coco, il donne une touche gourmande et vraiment très originale aux recettes un peu rustiques, celles aux fruits d’automne ou même en été aux abricots.

Et c’est sûrement grâce à lui que les cookies que je vous présente aujourd’hui ont été élus « meilleurs cookies du monde » par mes enfants, loin devant mes pourtant fameux cookies aux purées d’oléagineux ou devant ceux d’Ottolenghi – la consécration. Et pour cause : ils sont parfaitement crousti-fondants, délicatement parfumés, bien chargés en pépites de chocolat, se préparent en cinq minutes dans un saladier, cuisent à peine dix minutes et l’utilisation du beurre clarifié leur donne une personnalité étonnante. Vous ne saviez pas que des cookies pouvaient avoir de la personnalité ? Ceux-là, si. Quand je vous dis qu’ils sont incroyables… Enfin – parole de maman – on ne peut pas imaginer plus sain : de la farine de petit épeautre, du sucre de coco, du chocolat noir, un peu de vanille et la pointe de sel qui va bien – et mon duo de choc : ghee et huile de coco. L’équilibre entre les saveurs du cacao, du ghee et de l’huile de coco (qui reste très discrète) est parfait je trouve dans ces proportions – mais libre à vous d’essayer avec plus – ou moins – de ghee si vous le souhaitez.

 

 

Pensez bien à réfrigérer le ghee et l’huile de coco, surtout en été, car il faut que leur texture soit crémeuse et surtout pas liquide. Trente minutes suffisent généralement, mais vous pouvez aussi les y mettre la veille, ou comme moi, qui suis devenue totalement accro à ces cookies, avoir un permanence un petit bol rempli de 100g d’huile de coco et de ghee « juste au cas où ». Un coup dur est si vite arrivé…

Côté cuisson, il est toujours très délicat de donner des instructions exactes, car les fours et les goûts changent dans chaque foyer. Ma version préférée est à 9 minutes pour 200°C, mais vous préférerez peut-être des cookies ultra moelleux (comptez une minute de moins) ou au contraire bien croquants (rajoutez deux minutes). Et votre four chauffera plus ou moins fort. Disons que pour des cookies bien fondants à coeur et légèrement croquants en surface, la texture doit être encore un peu molle et les bords dorés à la sortie du four, car les biscuits vont durçir en refroidissant. Mais le meilleur moyen de savoir, c’est d’en faire plusieurs fournées en notant durée et température à chaque fois. On parie que vous n’aurez pas trop de mal à les faire disparaître ?

 

 

 

 

Ghee cookies aux pépites de chocolat

Imprimer
Pour: Une douzaine de gros cookies Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 3.4/5
( 74 votes )

INGREDIENTS

  • 60 g d'huile de coco
  • 40 g de ghee (beurre clarifié)
  • 100 g de sucre de coco (ou de sucre intégral)
  • 1 c. à café rase de vanille en poudre
  • 50 g de lait de coco en boite
  • 50 g de compote de pomme (ou de banane écrasée)
  • 250 g de farine de petit-épeautre (ou le mélange sans gluten de votre choix)
  • 1 c. à café de poudre à lever
  • 1/2 c. à café rase de fleur de sel
  • 100 g de pépites de chocolat

INSTRUCTIONS

  1. Placez les pots d'huile de coco et de ghee au réfrigérateur pour 30 minutes minimum afin de les raffermir (surtout s'il fait chaud dans votre cuisine)
  2. Préchauffez le four à 200°C.
  3. Mélangez l'huile de coco avec le ghee, le sucre et la vanille dans un saladier, remuez bien afin d'obtenir l'équivalent d'un beurre pommade. Si l'huile de coco vous semble un peu trop dure, laissez-là d'abord se détendre quelques minutes à température ambiante.
  4. Ajoutez le lait de coco ainsi que la compote et mélangez.
  5. Ajoutez la farine, la poudre à lever et le sel et mélangez de nouveau. La préparation va devenir très dense et difficile à mélanger, c'est normal, vous devez obtenir une véritable pâte à cookies homogène et sans grumeaux de farine.
  6. Ajoutez les pépites de chocolat.
  7. Prélevez de grosses cuillerées à soupe de pâte, aplatissez-les légèrement (les cookies doivent être assez épais pour rester tendres à coeur) et disposez-les sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé et les espaçant de quelques centimètres.
  8. Faites cuire pendant 9 minutes environ, un peu plus pour des cookies croquants et un peu moins pour des cookies très tendres (voir plus haut).

NOTES

Pour des cookies vegan, remplacez tout simplement le ghee par la purée d'oléagineux de votre choix ! Vous pouvez aussi utiliser un mélange de farines sans gluten + fécule à la place de la farine de petit-épeautre.

Vous devriez aussi aimer :

25 commentaires

Enthusiastic Juliette 24 avril 2022 - 16 h 11

Ok, ce sont effectivement les meilleurs cookies du monde ! J’ai remplacé la compote par un oeuf, et la prochaine fois j’essaierai avec un tout petit peu moins de sucre. Mais quel bonheur à la sortie du four, quand le chocolat est encore coulant, et cette odeur dans toute la maison… Merci pour cette superbe recette, qui va direct dans mes recettes à refaire et re-refaire !

Répondre
Clémence 25 avril 2022 - 18 h 11

Merci beaucoup Juliette pour ce retour tellement…enthousiaste 🙂 C’est vrai que c’est la gourmandise absolue ces cookies, c’est pour ça que je n’ai pas eu la main (trop) légère sur le sucre, mais ils seront délicieux aussi avec un peu moins de sucre ! A bientôt !

Répondre
Alicia 20 novembre 2021 - 19 h 43

Les photos sont sublimes ! ça donne envie, je vais essayer la recette à la maison avec les petits.
Maintenant que Monsieur à installé la « cuisine de mes rêves » je n’ai plus d’excuses il paraît :p

Répondre
Clémence 22 novembre 2021 - 14 h 53

Merci Alicia, il n’y a jamais besoin d’excuses pour une bonne fournée de cookies, mais Monsieur pourra peut-être faire la vaisselle en échange 😉

Répondre
Clémence 26 novembre 2020 - 20 h 14

Testés et approuvés ! J’avais un peu peur car j’ai acheté du ghee suite à diverses recommandations dans des recettes mais l’odeur me gêne un peu…
Et cuit et mélangé au reste ça passe très bien ! J’ai pour ma part fait la version avec un oeuf au lieu de la compote et seulement 60g de sucre coco (+ 1 sachet de sucre vanillé) et 70g de pépites car il ne m’en restait pas plus ^^ »
Je les referai rapidement !!

Répondre
Clémence 30 novembre 2020 - 16 h 53

Merci beaucoup ! Oui le ghee est bien meilleur à manger qu’à sentir – quoi que je me sois faite à l’odeur avec le temps. A bientôt !

Répondre
Maureen 21 juin 2020 - 9 h 07

Coucou, j ai adapté la recette au fait que je n ai pas d huile de coco et ne mange pas de gluten. J ai remplacé l huile de coco par de la purée d amande complète, utilisé de la compote pomme banane, et fait un mélange de fécule, farine de riz, farine d amarante et sarrasin. J’ai du rectifier avec un peu plus de lait de coco car ce sont des farines assez gourmandes en humidité. Résultat très bon :), merci pour cette recette

Répondre
Clémence 23 juin 2020 - 10 h 47

Avec plaisir ! Ca n’est pas évident de modifier autant d’ingrédients dans une recette alors bravo à toi 🙂

Répondre
GiLau 13 mai 2020 - 18 h 13

J’étais un peu sceptique à la sortie du four mais le goût est bon ainsi que la texture. Comme Flo, je dirais qu’ils ont un goût coco assez prononcé et peut-être un peu trop, j’ai fait moit-moit comme elle avec sucre de coco 50g et muscovado 35g et ils restent un peu trop sucrés à mon goût. Comme ils sont un peu gras au toucher, peut-être tester avec une proportion de ghee 50g
et huile de coco 35g ce qui atténuera le goût de coco. Merci pour la proposition 😋

Répondre
Clémence 14 mai 2020 - 17 h 11

Merci pour vos remarques, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de coco désodorisée et réduire légèrement la quantité de sucre, ce qui n’aura pas d’incidence sur la texture finale.

Répondre
vanessa 25 septembre 2019 - 11 h 36

Bonjour Clémence, je suis arrivée ici en cherchant la recette de tes cookies à la purée d’oléagineux. J’ai récemment acheté ton livre Tahin et beurres de noix (vraiment top !!) dans lequel tu parles d’une recette de cookies avec peu d’ingrédients et réalisables en 5 minutes mais à la suite, il y a des recettes de madeleines, muffins et sablés – pas de cookies en vue … A moins que sablés = cookies ? Sinon, est-ce que tu pourrais en donner la recette ? j’ai suivi le lien un peu plus haut dans l’article vers les cookies à la farine de châtaigne mais j’aimerais bien avoir la trame de base.
Ceci dit, j’ai testé hier les cookies au ghee et … BEST COOKIES EVER !!!! Merci pour cette recette. Mes petites modifications : j’ai divisé les proportions par 2, et comme je n’avais pas beaucoup d’huile de coco, j’ai mis plus de ghee (1/3 coco et 2/3 ghee). J’ai aussi diminué un peu le sucre. C’était délicieux !

Répondre
Clémence 25 septembre 2019 - 12 h 23

Hello Vanessa,
Merci pour ce gentil message, je suis ravie que mes ghee cookies t’ai plu.
En effet, la recette des cookies a malheureusement été oubliée lors de l’impression, voici donc la trame de base (c’est très bien dit), que tu pourras customiser avec le tableau des variantes de la page 56 – correspondant en fait aux cookies et non aux sablés. Bonne dégustation !

Cookies & variantes

150 g de farine(s) – 60 g de sucre – 1 pincée de sel – 60 g de purée d’oléagineux – 40 ml d’huile d’olive – 60 ml de lait végétal – garnitures au choix (graines, pépites de chocolat, fruits secs…)

Mélanger la farine avec le sucre et le sel. Ajouter la purée d’oléagineux, l’huile d’olive et le lait végétal et bien mélanger afin d’obtenir une pâte homogène et assez humide. Ajouter les garnitures si souhaité. Former des boules de pâte et les étaler sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé. Faire cuire 12 min. à 200 °C et laisser tiédir avant de déguster ou de ranger dans une boite en métal. Déguster dans les 48 heures.

Répondre
vanessa 25 septembre 2019 - 17 h 07

Merci beaucoup Clémence ! je vais recopier cette recette à sa place dans le livre, et l’essayer dès que possible 🙂

Répondre
Mussard 15 août 2019 - 11 h 23

Je n’avais pas de purée de pomme ni de banane ce matin, j’ai mis de l’oeuf! Je n’ai pas eu besoin de lait, car l’oeuf était bien gros… Délicieux!

Répondre
Clémence 18 août 2019 - 12 h 26

Je suis ravie qu’ils t’aient plu! Oui avec un oeuf c’est très bien, c’est souvent comme ça que je les fais 🙂

Répondre
Flo @makanai 29 mai 2019 - 20 h 46

Bonsoir Clémence
Je peux déjà te dire que c’est la pâte à cookies la plus agréable que j’ai jamais faite, sa texture est géniale. J’ai utilisé de la banane écrasée, moitié sucre muscovado et moitié coco, et remplacé le petit épeautre par des farines de riz et de millet moulues avec mon petit moulin Mockmill 200. Je n’ai pas mis de fécule mais un peu de mix gom (acacia et psyllium). Les cookies cuisent, je reviendrai te dire si je les aime mais jusqu’icî pâte crue comprise, je suis complètement sous le charme ! MERCI Clémence 😊

Répondre
Clémence 29 mai 2019 - 22 h 54

Génial merci Florence ! Oui la pâte crue est l’une des plus réussies que j’ai pu faire jusqu’ici. Je suis ravie d’avoir ta version sans gluten, qu’il faudra que j’essaie pour faire un édit et j’espère qu »ils te plairont ! J’attends le verdict ! 🙂

Répondre
Flo @makanai 31 mai 2019 - 14 h 26

Verdict : nous les aimons beaucoup beaucoup beaucoup. Ma plus jeune leur trouve un goût un peu trop coco mais les 4 autres membres de la famille, dont moi, aimons +++ : merci pour cette superbe recette !
Je les referai prochainement avec moins d’huile de coco et moins de sucre (peut-être est-ce parce que j’ai mis 1/2mascobado et 1/2 coco que je les trouve un peu trop sucrés ?) et de la purée de pommes au lieu de la banane.
Nous avons enfin LA recette des cookies trop bons de base 🙂

Répondre
Clémence 3 juin 2019 - 9 h 20

Merci Florence pour ce super gentil commentaire 🙂 Pour adoucir le goût de coco tu peux aussi utiliser de l’huile désodorisée, même si c’est un produit un peu plus transformé que l’huile « normale ». Et bien sûr tu peux diminuer un peu les quantités de sucre, quoi qu’avec de la purée de pomme le résultat devrait être moins sucré qu’avec de la banane. Très bon début de semaine et merci encore à toi et à toute ta famille d’avoir testé mes cookies !

Répondre
Flo @makanai 13 juin 2019 - 18 h 58

Tes conseils sont très judicieux, merci.
Merci aussi pour cette belle recette, que je mets à l’honneur de ma réédition ce jour de mon billet de 2008 sur le ghee maison 🙂 Je t’embrasse !

Clémence 13 juin 2019 - 20 h 46

C’est génial merci Florence pour ce partage qui me touche beaucoup :-*

Marion 8 juin 2019 - 14 h 39

Merci pour cette recette testée et approuvée. Je valide la texture est top!!! Par contre ce sont des cookies d’exception car côté budget on en fait pas tous les jours: sucre coco, vanille, ghee, petit épeautre sont des matières 1ere coûteuses. J’ai fait une version + économe pour tous les jours avec notamment sucre de canne et 4 épices à la place de la vanille: pas aussi bon mais ça se défend 😀

Répondre
Clémence 9 juin 2019 - 11 h 13

Merci Marion pour cette variante! Oui ce sont des ingrédients qui coûtent chers. Je précise dans le post qu’on peut faire son ghee soit même pour diminuer fortement le coût ,le sucre de canne c’est très bien aussi, j’en utilise souvent quand je n’ai pas de sucre de coco. Quant à la vanille, devenue inaccessible ces dernières années, elle peut être remplacée par d’autres épices en effet, ou par un sachet de sucre vanillé (diminuer d’autant les quantités de sucre de canne). Bonne journée !

Répondre
Christine 29 mai 2019 - 16 h 29

ahhhh ! J’ai acheté, pour la première fois, du ghee ce matin…Je me suis dit que peut-être j’en aurais l’utilité dans ce loooong WE !! Mais voilà qu’il me manque la compote de pomme ! C’est ballot ! Je vais devoir attendre vendredi maintenant.. (je mettrais un oeuf à la place ? c’est pour le moelleux ? En même temps je n’ai pas envie de dénaturer la recette…je vais attendre ! En tous cas, merci Clémence !

Répondre
Clémence 29 mai 2019 - 17 h 57

Un petit oeuf ça peut marcher oui, sinon banane (décongelée et mixée ;))… A ta place j’essaierais avec l’oeuf puis avec la compote et je reviendrais sur ce blog dire ce que j’ai préféré 😀

Répondre

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.