Accueil Recettes100% végétal Le trifle de Noël : crème choco-marron à la fève tonka, poire fondante et miettes de speculoos

Le trifle de Noël : crème choco-marron à la fève tonka, poire fondante et miettes de speculoos

par Clémence

 

Cette année, Noël, c’est chez nous. On a décidé de profiter des vacances pour se reposer,  cocooner dans notre appart’, se balader en ville, aller au ciné ou goûter dehors avec les enfants, admirer notre sapin et fêter Noël avec des copains. Pas de course folle dans les grands magasins pour acheter trente cadeaux personnalisés pour toute la famille ; de lever à l’aube pour attraper le train avec nos valises remplies de cadeaux – train qui de toutes façons, restera bloqué plusieurs heures sur les voies comme d’habitude ; pas de journées à 4000 calories et 3 g d’alcool dans le sang, suivies des mêmes journées de l’autre côté de la famille (saviez-vous que la fameuse gastro de janvier serait en réalité une immense crise de foie nationale?) ; pas de querelles de famille et de repas interminables avec les enfants qui cassent tout parce qu’ils n’ont pas mis le nez dehors de l’après-midi… Bref, pas de prise de tête.

A la place, des copains, des secret santa, du champagne, une petite gueule de bois quand même (c’est la tradition après tout)… et un beau repas de Noël. Avec de  bons ingrédients qui ne rendent pas malade. Ce mois-ci, vous verrez donc fleurir sur le blog plus de recettes de Noël que d’habitude, puisque je vais faire pas mal de test – de desserts notamment.

 

 

Cette première recette évoque vraiment les fêtes de fin d’année avec sa mousse au chocolat et à la crème de marron – version trifle avec des speculoos, des poires et une touche de fève tonka (je me demande d’ailleurs à cette occasion pourquoi je n’en utilise pas plus souvent, c’est tellement bon). Je ne fais pas souvent de verrines, je trouve un peu facile le côté « je superpose cinq couches de n’importe quoi et ça le fait », mais il faut bien avouer que c’est un moyen simple et rapide de jouer sur les textures avec une jolie présentation – idéal pour un repas de Noël, donc, pour lequel on va avoir pas mal d’autres choses à préparer. Voici donc, joliment superposées, une couche de miettes de spéculoos croquantes, une couche de poires fondantes en petits dès (vous pouvez les poêler avec un peu de sucre intégral si elle ne sont pas tout à fait à point), une belle couche de crème légèrement mousseuse au chocolat, à la crème de marron et à la purée de noisette (avec des notes de rhum et de fève tonka) et un peu de pralin en guise de topping (à remplacer selon l’envie par des miettes de speculoos ou des copeaux de chocolat noir).

 

 

La partie chocolatée est réalisée avec un mélange de crème végétale (riz, soja, avoine, comme vous voulez mais n’en prenez pas une trop aqueuse) et de l’aquafaba. Si vous vous demandez pourquoi on ne voit pas plus souvent de ces étonnants blancs d’oeufs végétaux sur le blog, pourtant très orienté pâtisserie végétale, c’est tout simplement… que je ne suis pas dingue de légumineuses. Mon ventre et elles on n’est pas très copains. Du coup, elles restent réservées à des usages occasionnels, mais je stocke toujours un bocal de pois-chiches ou de haricots blancs dans mes placards « au cas où ». Et je profite du passage de copains à la maison pour préparer un petit houmous dont je garde précieusement le jus des pois-chiches. Evidemment, la conserve n’est pas la façon la plus saine de récupérer de l’aquafaba et si vous êtes adepte, vous savez sans doute le préparer vous-même. En tous cas, un petit bocal a suffit pour récupérer la quantité nécessaire à cette recette, à savoir 50 g de jus de pois-chiches.

Quelques petites remarques au sujet des « pois-chiches en neige » :
– Prenez votre temps : dix bonnes minutes sont nécessaires pour obtenir une texture identique à celle des blancs d’oeufs et dans cette recette, la fermeté est indispensable.
– Ajoutez les très délicatement à la crème au chocolat pour ne pas faire retomber la préparation.
– N’hésitez pas à varier un peu les proportions selon vos envies : ici, j’avais envie d’une texture riche et mi-crémeuse, mi-mousseuse. Pour un dessert plus léger et plus mousseux, augmentez les quantités d’aquafaba et inversement (vous pouvez bien évidement les supprimer si vous le souhaitez, vous aurez alors de la crème choco-châtaigne ^ ^)
– Enfin, si vous êtes sur ce blog par pure gourmandise et que vous vous fichez de remplacer les blancs d’oeufs… utilisez de vrais blancs (bio et fermiers quand même) ! Deux blancs me semblent bien correspondre à cette recette, mais là aussi, libre à vous de varier les quantités.

 

 

 

 

Trifle à la crème choco-marron-tonka, poires fondantes et spéculoos

Imprimer
Pour: 4 à 6 personnes Temps de préparation:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 4.1/5
( 7 votes )

INGREDIENTS

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 150 g de crème de marron (la mienne contient 60 g de fruits aux 100g)
  • 1 c. à soupe de purée de noisette
  • 1 c. à soupe de cacao en poudre non sucré (cru si souhaité)
  • 1 belle fève tonka
  • 1 petit bouchon de rhum
  • 200 ml de crème végétale liquide (riz, soja…)
  • 50 g d’aquafaba
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 25 g de sucre glace
  • 1 belle poire mûre à point
  • Une dizaine de speculoos (vegan et/ou sans gluten si souhaité)

INSTRUCTIONS

  1. Faites fondre le chocolat à feu très doux ou au bain-marie.
  2. Mélangez avec la crème de marron, la purée de noisette, le cacao en poudre, la fève tonka râpée finement (j’utilise une râpe microplane, mais n’importe quelle bonne râpe fera l’affaire) et le rhum.
  3. Ajoutez la crème et fouettez vivement afin d’obtenir une préparation bien homogène.
  4. Montez l’aquafaba en neige avec un fouet électrique pendant plusieurs minutes, en ajoutant quelques gouttes de jus de citron quand la préparation commence à prendre. Lorsqu’elle est bien ferme, ajoutez le sucre glace tamisé, petit à petit tout en battant encore une bonne minute. L’ensemble de l’opération prend environ 10 minutes.
  5. Mélangez très délicatement l’aquafaba en neige avec la crème aux marrons, si possible avec une maryse.
  6. Dans des verres ou des verrines, superposez les spéculoos brisés ou émiettés (selon la texture choisie), la poire en petits dés, et la crème choco-marron.
  7. Placez au réfrigérateur pour quatre heures minimum (dix idéalement) et servez ces triffles saupoudrés de cacaco en poudre, de pralin ou de speculoos émiettés.

NOTES

Version non vegan, remplacez l'aquafaba par deux blancs d'oeufs (ou plus selon la texture souhaitée)

Vous devriez aussi aimer :

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.