Accueil RecettesThématiqueApéritif & Snacks salés Cream cheese express, au chanvre et à la pulpe d’amande

Cream cheese express, au chanvre et à la pulpe d’amande

par Clémence

 

Il y a quelques mois, j’ai amorcé un virage assez net vers une alimentation plus locale et plus écologique. Souvenez-vous, je vous parlais des noix de cajou et de l’huile de coco comme d’ingrédients qui me posaient un vrai problème, parce que je les aimais beaucoup et que je peinais à leur trouver des remplaçants plus éthiques – en cuisine crue notamment. J’ai fait pas mal de recherches et testé beaucoup de choses, avec par exemple des graines de tournesol, du ghee homemade ou des farines locales et (trop) peu utilisées au quotidien. J’ai connu des échecs parfois, mais aussi de belles découvertes et trouvé des alternatives qui font désormais partie de mon quotidien.

Parmi elles, j’ai eu un énorme coup de coeur pour le chanvre, cette plante super écologique et 100% locale, dont la culture consomme très peu d’eau et ne nécessite aucun pesticide. Utilisable en entier (tiges, feuilles et graines) on la retrouve dans des domaines aussi variés que l’alimentation, le textile ou la construction. Ironie du sort, ses fibres ont même été longtemps utilisées pour la fabrication des billets de banque !

 

 

Coté nutrition, le chanvre est une vraie merveille : très riche en protéines (dont l’albumine, que l’on retrouve également dans le lait et le blanc d’oeuf, les muscles ou le plasma sanguin), en acides gras insaturés avec un excellent ration omega 3/omega 6, en fibres solubles et insolubles ainsi qu’en minéraux (fer et magnésium en tête), elle mérite vraiment d’être au menu chaque jour et je ne me prive pas d’en ajouter dans mon assiette sous toutes ses formes : graines entières et toastées sur les salades et les poêlées de légumes ou dans un gomasio maison vraiment délicieux, décortiquées dans une soupe vapeur ou du tofu super nutritif, sous forme d’huile sur mes légumes verts de printemps, ou de farine dans les crêpes, les gâteaux et mes smoothies “post practice“. On peut même en faire du lait ou de la pâte à tartiner : son petit goût tout doux de noisette lui permet vraiment de se glisser un peu partout.

Je précise à tout hasard que les graines de chanvre ne contiennent pas de tetrahydrocannabinol et n’ont pas de propriétés psychotropes. Si le sujet vous intéresse, je vous renvoie vers le merveilleux livre de mon amie Linda Louis “Super chanvre et CBD“, dans lequel vous trouverez plein de recettes délicieuses et créatives, mais aussi une introduction passionnante d’une trentaine de pages autour du chanvre : écologie, botanique, principes actifs et nutrition – et bien sûr, toute une partie sur le CBD.

Quand un ingrédient m’obsède je ne quitte plus ma cuisine – déjà bien investie habituellement – et je me suis donc mis en tête de réaliser une crème fromagère 100% chanvre. Mais le résultat, quoi que pas mal du tout, était un peu trop dense à mon goût, en texture autant qu’en saveur : quand il est trop concentré, le chanvre prend un parfum très vert, voire un peu âpre. D’autre part, vu le prix des graines de chanvre, ça n’était pas idéal pour une recette destinée à rentrer dans mon alimentation quotidienne. Et puis un jour, je me suis retrouvée avec un excédent de pulpe d’amande** et j’ai testé la recette que je vous propose aujourd’hui.

 

 

Il n’est pas toujours évident de recycler la pulpe (ou okara) d’amande : sa texture évoque un peu la brousse, en plus sec et léger (mon homme trouve ça “poussiéreux” – sic) et s’il est très facile de l’intégrer dans une soupe ou des Brownies crus, d’autres recettes plus acrobatiques doivent être pas mal travaillées pour obtenir un résultat satisfaisant. Cette fois je suis tombée pile sur la bonne consistance, la légèreté duveteuse de l’okara équilibrant parfaitement le crémeux très dense de la crème de chanvre. Une association géniale qui permet à la fois d’utiliser une bonne dose d’okara et d’enrichir son assiette avec une tartinade ultra nutritive, riche en protéines et en acides gras d’excellente qualité.

Pour réaliser cette recette toute simple, il suffit de mixer les graines de chanvre décortiquées avec un peu d’eau, le jus d’un demi citron et quelques aromates (de l’ail frais et une touche de levure maltée, par exemple), afin d’obtenir une crème assez fluide, puis d’y ajouter l’okara et de mixer de nouveau. C’est prêt en à peine cinq minutes et customisable à volonté !

 

 

J’ai choisi de ne pas trop charger cette jolie recette en garnitures, parce que je la trouve délicieuse comme ça – et qu’ainsi vous pourrez y ajouter ce qui vous chante : épices ou herbes aromatiques, super aliments (nopal, spiruline, maca), plantes sauvages (orties, ail des ours) etc.  Personnellement, c’est le très classique duo échalotes-ciboulette que je préfère, il me rappelle un peu le Bours*n de mon enfance. Mais j’aime aussi beaucoup la version coriandre et citron des photos de cet article, toute fraîche et légère. Autre idée, du cream cheese en couleur avec un peu de jus de betterave (à la place d’une partie de l’eau), une poignée de pousses d’épinards à mixer avec le chanvre (ajoutez un peu d’eau si nécessaire), une petite cuillerée de spiruline (bleue) ou d’açai (mauve), une belle pincée de curcuma, etc. Vous pouvez aussi bien sûr modifier légèrement la quantité d’eau pour obtenir la texture souhaitée, plus ferme ou plus fluide, ou adapter les proportions de chanvre et d’okara à vos envies : plus crémeux ? Augmentez légèrement les quantités de chanvre. Plus aérien, jouez plutôt sur la pulpe d’amande.

 

 

Ce petit fromage est délicieux sur des crêpes ou des tartines bien sûr (c’est une super garniture de sandwich), mais il peut aussi agrémenter un plat de pâtes ou un risotto, accompagner des crudités en dip apéritif ou s’étaler nonchalament sur des crackers. Il est également parfait dans mes millefeuilles de courgettes crues. Je sens qu’il sera le roi des picnics cet été ! Sans ail ni levure de bière, il doit aussi être très sympa en glaçage sur un cake ou dans un cheesecake, j’ai vraiment hâte d’essayer. Il ne se conserve que quelques jours (je dirais trois ou quatre), il vaut donc mieux ne pas en faire trop d’un coup – mais de toutes façons, on prépare rarement plus d’un ou deux litres de lait d’amande – lui aussi assez fragile – à la fois. La recette ci-dessous utilise l’okara récupéré lors de la préparation d’1 litre environ de lait maison (la recette est par ici). Pour info, je prépare désormais mon lait d’amande avec des amandes mondées, la corvée d’épluchage étant devenue trop fastidieuse pour notre consommation quasi quotidienne (exit le lait de cajou) !

Si vous l’essayez n’hésitez pas à lui laisser une note (attention, cliquez directement sur le nombre d’étoiles choisies, une grande majorité de mes recettes ont 3 *** parce qu’on clique d’instinct au milieu, ahah) ou encore mieux, un petit commentaire sous cette publication pour me dire ce que vous en pensez et si vous avez testé des variantes sympa 🙂

 

 

** Je presse mon lait végétal relativement fort, mais pas à fond et la pulpe obtenue est humide mais pas crémeuse – elle s’émiette facilement mais peut-être compactée entre les doigts. Si vous obtenez un résultat différent, il vous faudra probablement rectifier légèrement les quantités d’eau de la recette pour obtenir la texture souhaitée. Bien sûr, ce cream cheese  peut être réalisé avec d’autres okara  (avoine, tournesol ou soja – attention pour ce dernier, seulement s’il est passé par l’étape cuisson auparavant car le soja cru est toxique). Pensez bien à adapter les quantités de liquide car chaque okara est différent.

 

 

Imprimer
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 5.0/5
( 5 votes )

INGREDIENTS

  • 50 g de graines de chanvre décortiqué
  • Le jus d'1/2 citron
  • Une gousse d'ail
  • Une c. à soupe de levure maltée
  • Une grosse pincée de fleur de sel
  • 100 g d'okara d'amande (recette du lait ci-dessus)
  • .
  • Garnitures (optionnelles) : une c. à soupe d'herbes fraîches ciselées (ciboulette, persil, coriandre, cerfeuil...), une échalote émincée très finement, une pincée de piment (Espelette ou Cayenne), 1/2 c. à café de super aliments (spiruline, maca, nopal etc), le zeste d'1/2 citron, 2 c. à café de graines natures ou toastées (tournesol, chanvre entier, sésame, pavot bleu)...

INSTRUCTIONS

  1. Mixez longuement les graines de chanvre avec le jus de citron, l'ail épluché et dégermé, la levure maltée, le sel et 50 g d'eau fraîche, jusqu'à l'obtention d'une crème fluide et bien lisse
  2. Ajoutez l'okara et mixez de nouveau
  3. Ajoutez si souhaité quelques garnitures, mélangez, c'est prêt !
  4. Conservez au réfrigérateur dans un récipient hermétique et consommez dans les 3 jours.

NOTES

Cette recette utilise la quantité d'okara récupérée lors de la préparation d'un litre environ de lait d'amande (130 g d'amandes mondées + 90 cl d'eau)

 

Vous devriez aussi aimer :

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience, pour partager les articles sur vos réseaux sociaux et pour conserver vos favoris Accepter Lire plus