Accueil RecettesPar saisonPrintemps Paléo scones aux amandes et à la framboise – Paléo or not paléo ?

Paléo scones aux amandes et à la framboise – Paléo or not paléo ?

par Clémence

 

Connaissez-vous le « régime » paléo ? Apparemment oui, vu le succès déclenché par la photo de ces scones sur mon compte Instagram. Pour résumer, disons que ce mode d’alimentation, évoqué pour la première fois en 1985 et popularisé au début des années 2000, propose de revenir à l’alimentation pré-industrielle de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, celle-ci étant logiquement adaptée à nos besoins physiologiques originels puisque notre profil génétique n’aurait quasiment pas évolué en 40 000 ans. A la clef : plus d’énergie, une meilleure digestion, des capacités intellectuelles au top et bien sûr, un organisme en bonne santé, plus longtemps avec une prévention supposée de nombreuses maladies modernes (cancers, maladies inflammatoires ou auto-immunes, ostéoporose, diabète, cholestérol ou hypertension, acné, etc). Oh et puisqu’on sera bientôt sur la plage, je lâche la petite info qui motive : plus de muscles, moins de graisses. C’est toujours ça de pris, pas vrai? Plus qu’un régime, le paléo est un véritable mode de vie puisqu’il se pratique… à vie.

Les grands principes :
– Beaucoup de fruits et légumes locaux et de saison, bio si possible, excepté les tubercules (pomme de terre igname…) : c’est le moteur principal du régime. Il y a quelques millénaires on trouvait surtout des plantes sauvages et des petites baies, c’est comme vous voulez (bonne chance).
– Des protéines animales en petite quantité (viande maigre, oeufs, poisson, fruits de mer)
– Des huiles végétales de première pression à froid (point discuté puisqu’il s’agit d’un produit transformé, mais accepté par la plupart des spécialistes du sujet) et des oléagineux – bref, une meilleure répartition des oméga 3 et 6.
Exit céréales et légumineuses, produits laitiers (le ghee est autorisé par certains auteurs) et bien sûr tous les aliments industriels et transformés, à boire ou à manger, ainsi que le sucre et le sel.

 

 

Si les grandes lignes de ce régime vous rappellent quelque chose, c’est normal : il est assez proche de celui du Docteur Jean Seignalet, conçu pour réduire les réactions auto-immunes. Celui-ci conseille également de consommer les aliments crus autant que possible – ou cuits à la vapeur douce, autorise la consommation du riz et du sarrasin et réduit les protéines animales à un seul repas par jour.

Alors, bien sûr, la place de choix réservée aux protéines animales n’est plus très conciliables avec nos problématiques actuelles (moins de produits d’origine animale, voire pas du tout – et donc plus de glucide et de légumineuses pour leur apport en protéines complètes). On recommande quand même de les consommer en petites quantités et de bien les choisir (pas de viande grasse, un minimum de viande rouge, plutôt des animaux sauvages ou élevés en plein air avec une alimentation naturelle – logique. La dérive la plus courante du régime paléo serait d’ailleurs une trop grande consommation de viande au détriment des légumes frais, ce qui aurait bien sûr l’effet inverse de celui escompté.

Pour résumer, si ce mode de vie me semble assez censé et plutôt intéressant, principalement parce qu’il exclut les produits  laitiers et les glucides (souvent trop présents dans notre assiette) et nous ramène vers une alimentation complète et naturelle, je me pose la question d’une adaptation plus végétale sans risques de carences.

Mais ce qui est chouette, c’est qu’en attendant de trouver la solution, on va pouvoir pâtisser paléo ! Sans produits laitiers, sans farine de céréale et… avec un peu de sucre de coco quand même, mais vous avez le droit de le supprimer si vous êtes meilleur.e élève que moi. Ces jolis scones sont délicieux, ils ont le bon goût des amandes et la légère acidité des framboises, ils se tiennent très bien une fois refroidis (merci l’arrow-root) et restent agréablement fondants jusqu’au lendemain. Vous pouvez remplacer la farine de bananes vertes (en magasins bio) par de la farine de coco et l’oeuf de poule par un oeuf de lin ou de chia – il suffit de mélanger une cuillerée à soupe de graines moulues avec 50 ml d’eau avant de laisser prendre 10 minutes et de mélanger aux autres ingrédients. Et bien sûr, vous pouvez varier les fruits au fil des saisons et troquer les amandes pour des noisettes, la farine de banane pour de la farine de châtaigne, l’huile de coco pour du beurre de cacao et la vanille et la cardamome pour d’autres épices au choix. Pour être honnête, je ne pensais pas que le résultat serait aussi réussi !

Alors, dites moi tout : vous êtes plutôt paléo ou pas du tout ? Ça vous dirait d’autres recettes paléo sur le blog ?

 

 

Pour aller plus loin :
The paleo diet, de Loren Cordain (ou comment adapter le régime paléo à la culture américaine)
Le régime préhistorique, de Thierry Souccar (sur les conséquences physiologies et cliniques de l’alimentation moderne)
Le modèle Paléo, de Mark Sisson (très complet, enrichi de conseils plus généraux pour un mode de vie paléo)
Manger paléo, de M.O Schwartz et T. Renoult (un guide pratique de l’alimentation paléo)

 

 

Paléo scones aux amandes et à la framboise

Imprimer
Temps de préparation: Temps de cuisson:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Avis 4.1/5
( 8 votes )

INGREDIENTS

  • 150 g d’amandes non mondées
  • 80 g d’arrow-root
  • 50 g de farine de banane verte ou de coco
  • 2 c. à café de poudre à lever
  • 40 g de sucre de coco
  • 1 belle pincée de sel marin
  • 1/3 c. à café de vanille en poudre
  • ½ c. à café de gingembre en poudre
  • 100 g d’huile de coco (non fondue)
  • 1 gros œuf ou 1 c. à soupe bombée de graines de chia
  • 120 g de lait d’amande (ou autre lait végétal)
  • 125 g de framboises fraîches
  • Facultatif : 2 c. à café de graines de pavot bleu

INSTRUCTIONS

  1. Mixez les amandes pour les réduire en poudre (vous pouvez les toaster 10 minutes au four à 180°C au préalable).
  2. Mélangez avec la fécule, la farine de banane verte, la poudre à lever, le sucre, le sel et les épices.
  3. Ajoutez l’huile de coco et mélangez ou sablez du bout des doigts.
  4. Mixez l’œuf et le lait, versez sur la préparation aux amandes et mélangez.
  5. Ajoutez les framboises et mélangez en en écrasant quelques unes.
  6. Placez au réfrigérateur pour 40 minutes environ.
  7. Etalez en rond sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé, sur une épaisseur de 3-4 cm environ et découpez des parts avec un couteau bien tranchant en les écartant légèrement. Saupoudrez si souhaité de graines de pavot bleu.
  8. Faites cuire 25 minutes à 180°C, puis laissez tiédir avant de déguster. Recoupez les parts si besoin.

NOTES

Conservez à température ambiante dans une boite en métal et consommez dans les 48 heures.

Vous devriez aussi aimer :

6 commentaires

christophe 10 décembre 2019 - 15 h 15

Bonjour. Merci pour cette super recette ! Et votre blog en général qui est très intéressant.

Si cela vous intéresse, je vous conseille la lecture de ce livre : http://bit.ly/30joursPaleo
qui m’a bien aidé pour démarrer mon régime paleo.

Bien à vous,
Christophe

Répondre
Clémence 12 décembre 2019 - 13 h 00

Je vais regarder ça, merci Christophe!

Répondre
Nathalie 22 juillet 2019 - 23 h 09

Bonjour Clémence, merci pour cette recette qui me tente bien. À vrai dire, j’en suis arrivée à une alimentation cétogène, donc encore plus « extrême «  que le paléo. Je me demandais si cette recette était adaptable sans arrow-root car les fécules contiennent en général pas mal de glucides. Peut-être avec un œuf de plus, un vrai ou un œuf de lin pour le liant ? Merci pour l’idée en tout cas, et oui, d’autres recettes paléo m’interessent.

Répondre
Clémence 28 juillet 2019 - 17 h 35

Bonjour Nathalie, tu peux essayer de supprimer la fécule, doubler les quantités de farine de banane verte ou de coco et ajouter un oeuf (en supprimant le poids de l’oeuf, environ 60g, en lait d’amande pour équilibrer la texture de la pâte). Donnes moi des nouvelles si tu essaies !

Répondre
Isabelle 3 juillet 2019 - 8 h 47

Bonjour, quelle quantité de framboises avez vous utilisé pour cette recette ? J aimerais tenter ces scones paléo avec les framboises de mon jardin. Merci pour la recette.

Répondre
Clémence 3 juillet 2019 - 15 h 32

J’ai modifié la recette, merci Isabelle !

Répondre

Laissez un commentaire

En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.